long covid

NMN long COVID : une approche innovante du traitement

La pandémie de coronavirus a laissé des traces profondes, tant au niveau social qu'individuel. Ce qui a commencé comme un virus inconnu a conduit à des problèmes de santé mondiaux qui se font encore sentir. La majorité des cas concernait des personnes modérément malades du COVID-19. En revanche, environ 20 % des patients ont développé des symptômes graves nécessitant une aide médicale et, dans de nombreux cas, une hospitalisation.

Il ne s'agit pas seulement de la phase aiguë de la maladie. Beaucoup de personnes souffrent encore de symptômes des mois après leur infection, connus sous le nom de long COVID. Environ 10 % des Néerlandais ayant été infectés par le COVID-19 sont confrontés à ce tableau clinique persistant. Des symptômes tels que la fatigue, des problèmes respiratoires et des troubles cognitifs peuvent persister et réduire considérablement la qualité de vie.

Heureusement, des recherches indiquent que le NMN (nicotinamide mononucléotide) pourrait être une approche prometteuse pour le traitement du long COVID. Le NMN, connu pour son rôle dans la promotion de la santé cellulaire et la production d'énergie, est maintenant étudié pour sa capacité à soutenir les processus de récupération chez les patients atteints de long COVID. Nous examinerons plus en détail ce sujet dans ce blog.

Qu'est-ce que le long COVID ?

Le long COVID, également connu sous le nom de syndrome post-COVID ou de séquelles post-aiguës de l'infection par le SARS-CoV-2 (PASC), désigne un ensemble de symptômes qui persistent après la phase aiguë du COVID-19. Bien que la plupart des personnes se rétablissent du COVID-19 en quelques semaines, certains continuent de présenter une série de symptômes qui peuvent durer des semaines, des mois, voire plus longtemps.

Les symptômes du long COVID peuvent être variés et multiples. Parmi les symptômes courants, on trouve :

  • Fatigue extrême : Un sentiment accablant d'épuisement qui ne disparaît pas même après un repos suffisant.
  • Essoufflement : Difficulté à respirer ou sensation de ne pas avoir assez d'air.
  • Troubles cognitifs : Souvent appelés "brouillard cérébral", cela inclut des problèmes de concentration, de mémoire et de pensée claire.
  • Douleur thoracique : Inconfort ou douleur dans la région de la poitrine, parfois accompagnée d'un rythme cardiaque accéléré.
  • Douleurs musculaires et articulaires : Douleurs persistantes dans les muscles et les articulations sans cause apparente.
  • Maux de tête et étourdissements : Maux de tête persistants et étourdissements, souvent aggravés par l'effort ou les mouvements rapides.
  • Problèmes de sommeil : Difficulté à s'endormir ou à rester endormi, ce qui peut entraîner une fatigue accrue.
  • Problèmes digestifs : Troubles gastriques tels que nausées, diarrhée ou douleurs abdominales.

La cause exacte du long COVID n'est pas encore entièrement comprise, mais on soupçonne qu'elle est liée à une combinaison d'inflammation, de dysfonctionnement immunitaire et de dommages potentiels aux organes causés par le virus. C'est pourquoi la recherche de traitements efficaces, comme le NMN, est cruciale pour soulager les symptômes et accélérer la guérison.

Comment le NMN améliore-t-il le système immunitaire ?

Le système immunitaire est crucial pour protéger le corps contre les infections et les maladies, et son efficacité est étroitement liée à la disponibilité des nicotinamides adénine dinucléotides (NAD). Le NAD est essentiel à la production d'énergie cellulaire et aide le système immunitaire à répondre au stress, à l'inflammation et aux infections. Un manque de NAD suffisant peut affaiblir la réponse immunitaire et augmenter la susceptibilité aux infections.

Des études sur des animaux montrent qu'un métabolisme NAD perturbé entraîne une fonction immunitaire réduite et une réponse inflammatoire accrue. De plus, les chercheurs ont découvert que l'utilisation de précurseurs du NAD, tels que le NMN, peut renforcer la fonction immunitaire et réduire l'expression des marqueurs inflammatoires. Cela signifie que le NMN peut aider à optimiser le système immunitaire et à réguler la réponse inflammatoire, ce qui est essentiel pour les patients atteints de long COVID.

Les suppléments de NMN offrent une approche prometteuse pour restaurer les niveaux de NAD et ainsi soutenir le système immunitaire. 

Les cellules T et le système immunitaire

cellule T

Les cellules T jouent un rôle majeur dans notre défense immunitaire. Elles sont importantes pour déclencher la réponse de l'organisme aux infections et ciblent les cellules infectées par des virus ou d'autres agents pathogènes. De plus, les cellules T libèrent des cytokines cruciales, qui agissent comme des molécules de signalisation et coordonnent l'activité d'autres cellules immunitaires. Elles participent ainsi à la direction et à l'organisation de la réponse immunitaire.

Au cours de leur développement, les cellules T se différencient en différents sous-types. Chaque sous-type a des fonctions spécifiques, telles que la reconnaissance et l'attaque des agents pathogènes ou la régulation de la réponse immunitaire. Ce processus de différenciation est crucial, car il permet aux cellules T de se spécialiser dans la lutte contre différents pathogènes. Grâce à cette spécialisation, elles peuvent offrir une réponse immunitaire efficace contre diverses infections, y compris les virus.

Pour ce processus de différenciation, certaines protéines sont nécessaires, y compris les sirtuines, qui jouent un rôle clé dans les processus cellulaires. La sirtuine 2 (Sirt-2), en particulier, est essentielle au développement et à la fonction des cellules T et est activée par le NAD+. Un bon apport de NAD+ est donc important pour activer la Sirt-2 et soutenir une différenciation efficace des cellules T. Cela souligne une fois de plus les avantages potentiels des suppléments de NMN pour le système immunitaire, car le NMN contribue à augmenter les niveaux de NAD+ et peut ainsi aider à renforcer le système immunitaire.

Le rôle des macrophages

Les macrophages sont une composante essentielle de notre système immunitaire. Ces globules blancs spécialisés agissent comme les "nettoyeurs" de notre corps. Ils ont un double objectif : éliminer les agents pathogènes, comme les bactéries et les virus, et nettoyer les cellules mortes ou endommagées. Les macrophages servent également de pont de communication entre le système immunitaire inné et adaptatif. Ils présentent des antigènes aux cellules T, ce qui aide à initier une réponse immunitaire ciblée.

L'activation et l'efficacité des macrophages sont influencées par la disponibilité du NAD+. Le NAD+ est impliqué dans la production d'énergie cellulaire et aide à réguler les processus métaboliques cruciaux pour la réponse immunitaire des macrophages.

Une étude utilisant des rats a montré que l'augmentation des niveaux de NAD+ via des suppléments pouvait les protéger contre des doses mortelles de toxines bactériennes. Cela souligne l'importance du NAD+ dans l'activation et l'amélioration de l'efficacité des macrophages dans la lutte contre les infections.

Recherches sur le long COVID et le NMN

L'utilisation du NMN comme traitement potentiel contre le long COVID a suscité beaucoup d'intérêt parmi les chercheurs. Diverses études se sont concentrées sur le NMN pour soutenir les patients atteints de long COVID, en mettant l'accent sur la restauration de l'énergie cellulaire et le renforcement du système immunitaire.

Étude 1 : Souris et COVID-19

Une étude, publiée dans Nature, a révélé que l'administration de NMN sauvait 30 % des souris âgées infectées par une variante mortelle du SARS-CoV-2. Les résultats de la recherche montrent que les suppléments de NAD+ ou de NMN peuvent en partie restaurer l'expression génique et le métabolisme perturbés par l'infection au SARS-CoV-2. Cette étude sur les souris soutient donc des recherches supplémentaires sur le traitement des patients atteints de COVID-19 via la voie du NAD+. 

Cliniques du long COVID

Le chirurgien Nebil Behar suggère dans une lettre au BMJ que les boosters de NAD, tels que le NMN (nicotinamide mononucléotide), peuvent aider à traiter le long COVID. Il note que le COVID-19 épuise les réserves de NAD, en particulier chez les patients âgés et malades. Behar croit que prescrire du NMN dans les cliniques du long COVID pourrait aider à soulager les symptômes tels que la fatigue et les lésions organiques. Il souligne que les études sur la sécurité des boosters de NAD sont terminées et plaide pour leur utilisation afin d'accélérer le rétablissement des patients.

Étude 3 : Traitement par cocktail de NMN chez les patients âgés atteints de COVID-19

Une étude publiée sur SSRN a examiné l'efficacité d'un cocktail de NMN chez les patients âgés atteints de COVID-19. Les résultats ont montré que cette combinaison de suppléments pouvait contribuer à une récupération plus rapide et à une amélioration de la fonction immunitaire. Cela suggère que le NMN, en combinaison avec d'autres suppléments, pourrait être une approche thérapeutique potentielle.

Conclusion

Le COVID-19 a laissé des traces profondes chez de nombreuses personnes, et le long COVID a entraîné des problèmes de santé durables. Les recherches indiquent que la restauration des niveaux de NAD+ grâce aux suppléments de NMN peut contribuer à améliorer le système immunitaire, à réduire l'inflammation et à restaurer l'énergie cellulaire, ce qui est essentiel pour traiter le long COVID.

Des cellules T aux macrophages, chaque aspect de notre système immunitaire dépend du NAD+ pour un fonctionnement optimal, et la présence de NMN peut aider à atteindre cet objectif. Les études suggèrent que l'utilisation de NMN pourrait être une approche prometteuse, surtout pour les patients âgés atteints d'infections compliquées par le COVID-19.

Bien que des recherches supplémentaires soient nécessaires pour comprendre pleinement l'efficacité du NMN dans le long COVID, les données existantes suggèrent une base moléculaire solide pour son succès. Le NMN pourrait donc être une approche innovante pour le traitement du long COVID et la restauration de la santé des patients.

```

Retour au blog

Commandez dès maintenant l'un de nos produits Premium NMN

  • Pureté la plus élevée et absorption biologique maximale

    Nous choisissons uniquement des suppléments de la plus haute qualité pour garantir une absorption maximale par le corps. Par exemple, notre NMN a une pureté de >99,9%.

  • Onafhankelijk laboratorium getest

    Testé en laboratoire indépendant
  • Testé en laboratoire indépendant

    Nos suppléments sont produits selon des exigences strictes en matière de production sûre et bonne, en respectant diverses normes ISO.
  • Onderzoek: activatie van SIRT1 door Resveratrol, een grote stap tegen veroudering

    Recherche : Activation de SIRT1 par le Resverat...

    Les sirtuines, spécifiquement les SIRTs, sont des protéines essentielles influençant divers processus cellulaires, comme le fonctionnement des mitochondries et l'intégrité du génome. Chez les mammifères, sept variantes (SIRT1-SIRT7) ont été...

    Recherche : Activation de SIRT1 par le Resverat...

    Les sirtuines, spécifiquement les SIRTs, sont des protéines essentielles influençant divers processus cellulaires, comme le fonctionnement des mitochondries et l'intégrité du génome. Chez les mammifères, sept variantes (SIRT1-SIRT7) ont été...

  • NMN voorkomt schade aan luchtwegen door luchtvervuiling

    Recherche : Le NMN Protège les Poumons contre l...

    L'inhalation d'air pollué peut entraîner une diminution des niveaux de NAD+, ce qui résulte en inflammations et dommages aux poumons. Néanmoins, des recherches montrent que l'utilisation du NMN, un précurseur...

    Recherche : Le NMN Protège les Poumons contre l...

    L'inhalation d'air pollué peut entraîner une diminution des niveaux de NAD+, ce qui résulte en inflammations et dommages aux poumons. Néanmoins, des recherches montrent que l'utilisation du NMN, un précurseur...

  • NMN Studie: NMN is veilig en verhoogt NAD+ niveaus in het lichaam

    Étude NMN : Le NMN est sûr et augmente les nive...

    Une recherche récente (avril 2022) révèle que l'administration orale de nicotinamide mononucléotide (NMN) est sûre et qu'elle augmente efficacement les niveaux sanguins de nicotinamide adénine dinucléotide (NAD) chez les sujets...

    Étude NMN : Le NMN est sûr et augmente les nive...

    Une recherche récente (avril 2022) révèle que l'administration orale de nicotinamide mononucléotide (NMN) est sûre et qu'elle augmente efficacement les niveaux sanguins de nicotinamide adénine dinucléotide (NAD) chez les sujets...

1 de 3